Elections Régionales du 06 et 13 décembre 2015 - Je serai candidat sur la liste NOUVELLE DONNE , jeune parti qui a pu voir sa naissance grâce à Stéphane Hessel - Les INDIGNES - Pierre Larrouturou - économiste , ..... Ce blog sera consacré pendant quelques mois aux échanges participatifs entre la population de la Dracénie et Patrick Boulet dans le cadre des élections régionales du 06 et 13 décembre 2015. Sujets d'actualités locales, nationales, billets...

Les élections coûtent trop chères aux contribuables.

Les élections coûtent trop chères aux contribuables.

Après la charte Anticor qu'un grand nombre de candidats a signé allègrement lors des dernières élections municipales, je fais une demande à peu près équivalente aux candidats se présentant aux élections départementales, ici dans le canton de Draguignan , ailleurs dans le Var et dans les autres départements.

En 2012, les élections présidentielles et législatives ont coûté 600 millions d'euros à l'Etat, c'est à dire 600 millions d'euros aux contribuables français.

Dans ces 600 millions, près de100 millions ont été directement remboursés aux partis politiques et aux candidats sans étiquette.

Alors que les Français sont dans des situations de plus en plus difficiles, alors que le chômage atteint des tristes records, il est urgent que le législateur repense les modalités de vote afin de faire des économies substantielles.

Quand on sait que chaque parti ou liste sans étiquette peut engager jusqu'à 20 000 € de frais pour la campagne aux élections départementales, (R 39, location de local, apéritifs lors des inaugurations, apéritifs lors des réunions publiques, tractages.....) on imagine aisément les économies qui pourraient être faites au niveau local , départemental, national si tous les candidats ne finançaient que le minimum imposé par la loi, à savoir le financement du R39 (affiches, professions de foi, bulletins de vote).....( plus de 10 fois moins )!

(Uniquement pour ces élections départementales, il serait possible d'économiser 33 millions € (en tenant compte du score de 5% nécessaire pour être remboursé et du taux de remboursement plafonné à 47,5%, ....60% déduction fiscale ) au niveau national, ......jusqu'à 100 000 € au niveau du canton !)

Un effort partagé pour un mieux vivre.....ensemble . C'est la ligne de conduite que notre équipe a adoptée et nous demandons aux autres candidats de faire de même.

______________________________

Pour en savoir plus: (texte de 2006....à actualiser!)

Le plafonnement des dépenses est fonction du type d’élection et de la taille démographique de la circonscription. Pour les élections législatives, ce plafond est de 38 425 euros, majoré de 0,15 euros par habitant. Pour les autres élections, il varie, en diminuant au fur et à mesure que le nombre d’habitants de la circonscription augmente : de 0,53 à 0,23 euros par habitant pour les régionales, de 0,64 à 0,3 euros pour les cantonales, de 1,22 à 0,53 euros au premier tour des municipales. Ces plafonds sont révisés tous les trois ans selon l’indice des prix. Sont prises en compte les dépenses réglées directement par le candidat, mais aussi celles des partis qui le soutiennent et, éventuellement, celles prises en charge par une personne physique, y compris des avantages en nature.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article