Elections Régionales du 06 et 13 décembre 2015 - Je serai candidat sur la liste NOUVELLE DONNE , jeune parti qui a pu voir sa naissance grâce à Stéphane Hessel - Les INDIGNES - Pierre Larrouturou - économiste , ..... Ce blog sera consacré pendant quelques mois aux échanges participatifs entre la population de la Dracénie et Patrick Boulet dans le cadre des élections régionales du 06 et 13 décembre 2015. Sujets d'actualités locales, nationales, billets...

Création d'emploi à Draguignan? effet d'annonce ?

Création d’emploi à Draguignan ?  soyons respectueux des Dracénois SVP

Réaction des élus d’opposition suite à l’article de Var-Matin du 9 juin relatif à la situation de l’emploi sur Draguignan.

La méthode Coué serait-elle celle utilisée par  Messieurs Audibert et Piselli (aidée d’un article d’un
Mensuel national ) pour   faire croire aux Dracénois que la situation de l’emploi est très satisfaisante à Draguignan ?

30,5% de création d’emploi de 1999 à 2006. ? soit 10 000 emplois créés à Draguignan. Une première question qui se pose  est « où sont-ils ? », une deuxième pour les quelques qui seraient créés «  quels types d’emplois ? »

- 10 000 emplois à Draguignan ? en relisant l’article un peu plus attentivement   on s’aperçoit rapidement  que la zone d’étude concernée se situe sur   Draguignan – le Luc . On commence à y voir plus clair !
Cette zone ne s’étendrait –elle pas jusqu’à Cannes ? En effet on peut se rappeler lors de l’émission spéciale élections municipales de FR3 que les Dracénois interrogés disaient qu’il n’y avait pas d’emploi sur Draguignan et qu’ils étaient obligés d’aller à St Raphaël….Cannes…..
Un représentant du Medef dans ce même article précise « …il ne faut pas se leurrer :  ce n’est pas une économie saine, nos jeunes s’en vont »

 On y découvre aussi que les 10 000 emplois seraient éparpillés dans les 10 000 très petites entreprises de l’agglomération, Où sont installés les entreprises créatrices de nombreux emplois ? A ce jour, UNE est installée à Draguignan ( une partie  des 100 hectares de réserve foncière comme Ste Barbe… ne serait-elle pas appropriée pour attirer et héberger ces entreprises si attendues par les Dracénois ?) quid des projets d’entreprises a fortes valeurs ajoutées et créatrices d’emplois qualifiés ? 

 
- A la vue du nombre de grues sur la ville de Draguignan , on peut admettre  que le BTP crée des emplois. Cette urbanisation galopante et anarchique constatée à Draguignan (Malmont  défiguré…immeubles de standing ici et là…est bien présente et permettra de résorber l’afflux   de nouveaux résidents (ces constructions vont de paire avec la démographie importante que connaît Draguignan, à savoir,  + 5000 habitants en 8 ans).

Pour ces résidents nouvellement arrivés depuis ces dernières années , il a fallu créer des services aux personnes et on sait pertinemment que ces emplois sont très souvent synonymes de précarité  et   temps partiels.

Les "performances" de Draguignan reposent donc  beaucoup plus sur cet afflux de nouveaux résidents que sur le dynamisme intrinsèque des ses entrepreneurs.

Nous connaissons donc le phénomène suivant : Draguignan est une  ville que l’on ne peut pas appeler aujourd’hui une cité, modèle du vivre ensemble, car elle n’est pas en mesure  d’accueillir, de faire vivre et de garder  l’ensemble de sa population, avec ses diversités culturelles, sociales qui forment le ciment  nécessaire à  la construction  de ce modèle de  société pour lequel  chacun d’entre nous à le droit d’aspirer.

On peut également mesurer ce déséquilibre quant on  constate que chaque année une , voire  des classes,  ferment , faute d’élèves……. les couples chargés de famille quittent la ville,  Draguignan perd sa jeunesse.  Attention danger !

Des entreprises, des logements financièrement accessibles pour tous  et notre ville sera une ville pour tous. 

La plupart des autres villes grandes et moyennes dans notre pays ont investi lourdement pour se doter chacune de zones d'entreprises, de pôles technologiques, de pôles d'excellence... Sans faire aucun effort, Draguignan obtiendrait de meilleur résultats économiques que les fleurons de l'économie française (Toulouse, Montpellier….) ?

 Non, pour nous, la politique de l’emploi, de l’urbanisme de la majorité municipale actuelle n’ont vont pas dans le bon sens !

Au lieu d’user de la méthode Coué, Messieurs Audibert et Piselli, seraient mieux inspirés  d’en utiliser une autre, l’écoute des  concitoyens..........ils seraient plus proches de la vérité.

 

Pour les élus

Patrick Boulet

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
c'est fou, je pensais que l'on supprimait des emplois à Draguignan! Notamment les CDD remerciés à la mairie pour des raisons de "on est désolé"... Draguignan ville créatrice d'emplois notamment pour les jeunes, il n'y a pas de doute
Répondre
R
Merci pour vos articles. Pourriez vous me dire quand est le prochain conseil municipal SVP?
Répondre