Elections Régionales du 06 et 13 décembre 2015 - Je serai candidat sur la liste NOUVELLE DONNE , jeune parti qui a pu voir sa naissance grâce à Stéphane Hessel - Les INDIGNES - Pierre Larrouturou - économiste , ..... Ce blog sera consacré pendant quelques mois aux échanges participatifs entre la population de la Dracénie et Patrick Boulet dans le cadre des élections régionales du 06 et 13 décembre 2015. Sujets d'actualités locales, nationales, billets...

A lire dans le prochain Séduction Provençale

arton314.jpgLe contrat liant la municipalité de Draguignan et le délégataire de service public chargé de la distribution  de l’eau prendra fin en  juillet 2011.

Les élus d’opposition « une ville pour tous » ont amorcé le débat dès le CM du mois de décembre dans l’intention de susciter des questionnements et sortir la majorité actuelle d’une position dogmatique qui dure depuis trop longtemps .


1/ l’eau est essentielle à la vie, un bien qui appartient à tous, c’est  l’élément par excellence  qui répond à l’ensemble des critères définissant l’appartenance à un service public.

  Alors : Est-il légitime et moral que ce bien commun serve à faire des profits ?

 

2/ Cela ne suffit pas de clamer que l’eau à Draguignan est la moins chère du Var.   

- Entre 2006 et 2009, les Dracénois auront vu leurs  factures augmenter de plus de 20% !

  - Aujourd’hui les Dracénois paient 2,72 €  le m3 (distribution + assainissement+ taxes réglementaires )  alors que le prix moyen en régie est de 2,35 €, et par exemple à Aix en Provence (mairie UMP) à moins de 2 € ! Cela ne mérite-t-il pas de se pencher sur le problème ?

  

 3/ Afin de répondre à une  politique de l’eau équitable socialement  et  fiscalement , ne serait-il pas possible, par exemple de rendre gratuits les 30 premiers m3  pour tous et/ou appliquer une tarification par tranche de consommation?

 

Monsieur le Maire, nous vous demandons donc d’effectuer un audit, indépendant  du  type service public 2000 de l’AFM qui conduirait à une véritable expertise et permettrait de déterminer de ce qui  serait le plus avantageux socialement et fiscalement pour nos administrés.

Monsieur le Maire, ce que vous avez refusé de faire pour la restauration scolaire, en rejetant notre proposition d’un revers de manche, le ferez-vous pour la distribution de l’eau ?

Dans la  réponse que vous ne manquerez pas d’apporter à cet article, nous souhaiterions ne pas retrouver les arguments ressassés et injustifiés du genre : « nous n’avons pas le savoir-faire…c’est trop de responsabilité…etc » car vous connaissez très bien les règles qui régissent le transfert des personnels compétents en cas de retour en régie, vous savez très bien que l’on peut passer par les prestations de service si l’on veut y aller progressivement.

 

Le débat est loin d’être clos.


C.Martin – J.Pozzana - P.Boulet – M.Rougemont

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
<br /> Le contratv avec Véolia ( anciennement la TEC) n'était-il pas arrivé à échéance entre 1995 et 2001 ? Maintenant il faut peut-être rappeler à Piselli que l'eau était en régie lors de ses mandats<br /> avec la municipalité de Monsieur Soldani et que Piselli faisait partie aussi de la municipalité Claustre de 1984à 1986. De 1986 à1989 il n'a pas pour autant modifier le contrat TEC. Et que<br /> l'eau<br /> toute taxe comprise à Draguignan est plus chère au m3 bientôt que à Paris (2.89€). Si des villes passent en régie pour l'eau et arrivent à se payer le tram ;Draguignan pourrait se payer bien<br /> plus<br /> et se faire un bon pécule pour l'avenir et pour ses jeunes.<br /> <br /> <br />
Répondre