Elections Régionales du 06 et 13 décembre 2015 - Je serai candidat sur la liste NOUVELLE DONNE , jeune parti qui a pu voir sa naissance grâce à Stéphane Hessel - Les INDIGNES - Pierre Larrouturou - économiste , ..... Ce blog sera consacré pendant quelques mois aux échanges participatifs entre la population de la Dracénie et Patrick Boulet dans le cadre des élections régionales du 06 et 13 décembre 2015. Sujets d'actualités locales, nationales, billets...

Article pour Séduction Provençale de septembre

Chers concitoyens ,

 

Depuis plus de 4 ans que nous siégeons au Conseil municipal de Draguignan, nous mettons un point d’honneur à vous apporter les informations les plus justes et les plus objectives possibles , éléments indispensables pour vous permettre de juger en toute connaissance. Nous ne vous transmettons aucune information qui n’ait été vérifiée auprès des services municipaux, des spécialistes, des associations ou encore des particuliers qui souhaitent nous rencontrer pour évoquer les problèmes qui gênent leur vie quotidienne.

Nous développerons 3 points qui sont entre autres actuellement préoccupants.

 

1/ la délégation service privé (DSP) EAU

Var –Matin s’est emparé d’ une question que nous posons de façon récurrente chaque fois que le problème de la gestion de l’ eau potable revient sur le tapis. C’est donc sans étonnement que nous avons pris connaissance dans ce quotidien du résultat du sondage « faut- il réfléchir à la mise en Régie du service de l’eau à Draguignan »

                                               OUI 78%     NON 22%

Ces chiffres viennent conforter nos demandes d’étude comparative entre la délégation donnée pour 20 ans à l’ entreprise privée Véolia et la mise en Régie qui serait gérée par le service public, c’est- à- dire les services municipaux, garantissant notre indépendance. Nous considérons que cette étude mettrait en évidence des économies importantes  pour la ville. Ceci nous a toujours été refusé par le Maire et son premier adjoint, et de fait il n’ont jamais su ni pu apporter des arguments objectifs, se contentant de dire qu’à Draguignan, l’eau est la moins chère du Var, occultant bien entendu des paramètres tels que les versements aux actionnaires de Véolia , le coût des services (+16% cette année) …

Suite à la lecture en Mairie des documents de la DSP , nous nous inquiétons de la possibilité pour Véolia d’ utiliser le sulfate d’ alumine,  produit toxique et dangereux pour la santé, et nous avons fait part de cette inquiétude au dernier Conseil  Municipal.


2/ Le CNED

En hiver quand il fait froid, se pose toujours la question  de trouver des places  pour les personnes sans domicile fixe . Depuis l’an dernier , le foyer religieux Béthanie , assure cette mission puisque l’Etat (préfecture) n’a pas su trouver une structure pérenne et décente .

Aujourd’hui avec la vente des bâtiments du CNED , route de Montferrat, nous avons une opportunité exceptionnelle de réaliser cette structure d’hébergement qui accueillera, nous l’espérons les SDF  tout autant que les personnes en graves difficultés ponctuelles. Nous demandons au  Maire d’avoir une vraie volonté de mettre fin à ce problème qui choque depuis longtemps tous les dracénois.

 

 

3/ Centre ancien.

Nous sommes allés dans ce quartier à la rencontre des riverains tout comme les journalistes locaux. Le constat est désolant, ce quartier se meurt . Les commerces ferment les uns après les autres et si quelques efforts  sporadiques  ont vu le jour , il n'en demeure pas moins un sentiment de frustration et d'abandon. Un commerçant déclare : «  au niveau commercial 2011 a été la pire année avec 6 fermetures de magasins. Le maire précédent Christian Martin avait envisagé un pôle des métiers d'arts : résultat, il est à Fréjus, et ça fonctionne très bien ! » .

Ces mêmes élus considéreraient- ils qu'ils ont fait assez, quand ils ont rasé quelques îlots ( opération résorption habitat insalubre-) après dix ans d'attente, alors que la SAIEM et son président Mr VARO ont permis au constructeur de réaliser des bâtiments neufs sans prendre la précaution de stabiliser les pâtés de maisons contigus existants. Ces logements sont actuellement affectés de larges fissures ,  de planchers qui bougent ,et pourtant ils sont encore habités !Une dizaine de familles qui n’ a pas été relogée !! Il faut préciser que  plusieurs procédures judiciaires  ont été engagées par les propriétaires.

 Curieuse façon de concevoir la rénovation de ce quartier, que de construire d’ un côté pour endommager de l’ autre ! N’oublions pas que la construction de ces logements sociaux doit mériter toute notre attention.

Incivilités, laisser- aller d’ un centre-ville sale,  et autres  nuisances, sont à rajouter à ce triste tableau, il suffit de se référer à la lettre envoyée en Mairie par les copropriétaires de la rue de Trans pour prendre connaissance des problèmes  spécifiques  à ce quartier. Dans leur conclusion , ils exhortent une fois de plus le Maire à venir à leur rencontre, ce qu’il n’a jamais daigné faire !

Il est grand temps de bâtir un projet d’ envergure pour que ce centre ancien redevienne un véritable lieu de vie, cela demandera des moyens financiers, mais aussi des réunions participatives avec l’ ensemble des partenaires … municipalité, police municipale, propriétaires et  commerçants surtout, qu’ il faut écouter davantage, car ils sont les premiers et meilleurs témoins des problèmes qui sont le lot de ce quartier, c’ est à dire  insécurité ,  parkings,  transports en commun, signalisation…

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article