Elections Régionales du 06 et 13 décembre 2015 - Je serai candidat sur la liste NOUVELLE DONNE , jeune parti qui a pu voir sa naissance grâce à Stéphane Hessel - Les INDIGNES - Pierre Larrouturou - économiste , ..... Ce blog sera consacré pendant quelques mois aux échanges participatifs entre la population de la Dracénie et Patrick Boulet dans le cadre des élections régionales du 06 et 13 décembre 2015. Sujets d'actualités locales, nationales, billets...

CM du 20/04 (2) - Affaires scolaires

  draguignan-8.jpgMon intervention portera sur 2 volets :

Les charges de fonctionnement

Les nouveaux textes régissant l’école.

 

1/ sur le 1er point :

Tout d’abord je souhaiterais faire remarquer la difficulté   de pouvoir travailler le plus sérieusement possible quand les données chiffrées varient d’un document à l’autre.

Aujourd’hui vous parlez de 3723 élèves (mat et élémentaire) alors que dans un document relatif au travail effectué sur les rythmes scolaires il y a un différentiel de plusieurs dizaines d’enfants. Enfin bref.

 

Concernant le tableau aujourd’hui présenté, on pourra constater que pour un nombre d’élèves supérieurs à 2012, les parts d’investissement et de fonctionnement ont diminué de 2%.

On notera  :

-          Une augmentation des frais relatifs aux dépenses d’eau, d’énergie dans les  bâtiments communaux ( …..vivre autrement, économiser,  voilà là aussi un bon sujet à traiter dans le cadre des TAP …..quand on connait, on reconnait et on respecte.

-          Une baisse de 28% du montant réservé aux ETAPS …..pourquoi cette baisse alors que la réforme devra faire appel de plus en plus aux Etaps

-          Par contre + 30 000 € soit + 25% pour l’entretien des bâtiments qui peuvent s’expliquer par le caractère urgent à réparer, rénover au regard de l’état de dégradation avancé de certaines écoles…mais ce n’est pas la première fois que nous en parlons !

 

2/ La loi de refondation de l’école prévoit  la mise en place de conseil Ecole-Collège (décret 2013-683 du 24 juillet 2013). Pour faire simple,  ces conseils école/collège associent un collège public à des écoles élémentaires publiques de son secteur.

La mesure emblématique de cette volonté de recherche de continuité pédagogique et éducative , c’est la redéfinition des cycles. Par exemple, le cycle 3 sera composé de la classe de CM1/CM2  et   6°.

Si j’en parle c’est que les collèges de Draguignan connaissent des disparités de plus en plus importantes en terme d’effectifs. Il faut savoir que depuis 2007, le collège Ferrié a perdu plus de 100 élèves et qu’à cette rentrée une classe de 6ème sera probablement supprimée. Les autres collèges ne connaissent pas cette baisse d’effectifs, au contraire.

 

Dans ce contexte,  suite à ce constat de baisse des effectifs de ce collège et au décret de juillet 2013  , on pourra s’étonner de l’absence de cohérence entre la sectorisation du collège (domaine du  conseil Général) et la répartition des élèves dans les écoles Dracénoises.

J’appelle donc votre attention sur la réelle  obligation à la commune de Draguignan de délibérer, comme elle aurait dû le faire depuis 2004 et comme je l’ai réclamé pendant toute cette mandature , pour instituer la sectorisation applicable à ses écoles élémentaires conformément aux dispositions de l’article 80 de la loi du 13 août 2004 (10 ans déjà) du code de l’éducation que je rappelle ….. »dans  les communes qui ont plusieurs écoles publiques, le ressort de chacune des école est déterminé par délibération du conseil municipal.

 

Voilà une mise en cohérence qu’il est urgent de réaliser entre les écoles et les collèges. La balle est dans le camp de la mairie ; serais-je enfin entendu ?

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article