Elections Régionales du 06 et 13 décembre 2015 - Je serai candidat sur la liste NOUVELLE DONNE , jeune parti qui a pu voir sa naissance grâce à Stéphane Hessel - Les INDIGNES - Pierre Larrouturou - économiste , ..... Ce blog sera consacré pendant quelques mois aux échanges participatifs entre la population de la Dracénie et Patrick Boulet dans le cadre des élections régionales du 06 et 13 décembre 2015. Sujets d'actualités locales, nationales, billets...

CM du 27/11 (3) - Les rythmes scolaires font débat au conseil municipal.

draguignan-8.jpgL'intervention sur la  question des rythmes scolaires a suscité un débat intéressant . Le fond a pu être abordé à partir d'un travail de conviction.......Aurait-on été entendu ? en partie . Mais les enjeux sont-ils vraiment appréhendés par la municipalité ? A suivre.....

Pour lire Var-matin    ...............pour lire La Marseillaise


Subventions de fonctionnement  complémentaires   : délibération 112 

     Cette année nous aurions pu caresser l’espoir,  à travers cette délibération qu’ une ligne politique allait se dessiner, se dégager  eu égard  à la préparation de  la mise en place de la réforme des rythmes scolaires.

En effet vous nous demandez  d’ attribuer des subventions de fonctionnement complémentaires  à nos associations culturelles, clubs sportifs  qui font un travail de grande qualité  et qui  devraient   , incontestablement   pour moi,  être sollicités et associés à la mise en place de la réforme du  des  rythmes scolaires ,  voire extrascolaire.

 

Je m’explique : comme vous  M.Varo , ………………se limiter…………… à des activités , après la classe, dans les locaux scolaires sur le modèle actuel de ce qui se déroulent  le matin dans les écoles , durant la pause méridienne ne pourront  en aucun cas répondre aux objectifs recherchés.

 

Etant donné que les 500 000 € que vous aviez budgétisez ( soit 148 €  par élèves x 3600) sont actuellement  acquis par la municipalité car ils seront versés par l’Etat et la CAF pour 2014,  148 €  réparti comme suit : ( Etat = 50  / CAF = 53  / SRU = 45 ), 148 € annoncés dès  octobre 2013 ET confirmés  lors du congrès des Maires il y a quelque semaines  ,  la ville de Draguignan, en mobilisant ces associations et clubs auxquels  nous versons des subventions ,  permettrait une « plu value « ( désolé pour la sémantique ) en terme d’offre d’activités de qualité contribuant   à  l’épanouissement de nos jeunes et l’autonomie chez nos jeunes  .

(Au passage des emplois pourraient être créés.)

 

 Et c’est bien de cela qu’il s’agit dans cette  réforme qui je le rappelle comporte 2 axes :

 

-          Un axe scolaire :  la diminution du temps d’enseignement, passant ainsi de 6h à 5h30 voir 5h15…..et ce n’est pas le plus compliqué à réaliser.

-           

-          Et l’axe qui nous concerne aujourd’hui, l’axe que je nommerai  périscolaire  , voire extrascolaire qui devra  permettre à 80 %  d’enfants contre  20 % actuellement de pouvoir bénéficier d’activités  de qualité  développant    l’ autonomie, le  savoir, le   savoir-faire, le savoir –être…..

 

Voilà le rôle que l’on souhaite voir être tenu par la municipalité de Draguignan afin  d’atteindre   les objectifs nobles ce cette réforme .

 

Deuxième impact de cette réforme qui dans l’échéancier de cette mise en place serait en fait le 1er :  

Se mettre tous autour d’une table, conduire ensemble  une réflexion pour préparer une société meilleure, prendre des décisions partagées et bâtir un projet  cohérent et unique avec l’ensemble des partenaires, parents, éducation nationale, collectivité territoriale , partenaires  associatifs, partenaires  économiques,  partenaires sociaux,      se parler , se connaître, se respecter voilà un objectif caché mais OH  !!!! Combien essentiel au vivre ensemble pour lequel nous allons vraisemblablement passer à côté.

 

Le Projet Educatif  Territorial trouverait  tout son sens…. à mobiliser…. ces savoir-faire, ces savoir-être, cette intelligence collective ,   ( pompiers  …soins aux 1er secours, police municipale….sécurité routière…..) ,  riches et variés au service  des TAP dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires.  Malheureusement, à  7 mois de la fin de l’année scolaire, cette absence de lecture confirme notre grande inquiétude quant à l’avancée des réflexions de la municipalité dans ce domaine et très certainement  sur l’ABSENCE, aujourd’hui,  de projet partagé avec l’ensemble des partenaires co-éducatifs. ……..(cela ne peut pas être  une  réunion   comme celle prévue le 02 décembre uniquement entre la mairie et les directeurs, ni la lecture seule des comptes rendus des conseils d’école qui remplaceront le travail collectif, partagé dont j’ai parlé auparavant.            

 

 

Et je voudrais rajouter pour toutes   celles et ceux,…….. et ils sont nombreux………,  qui en cette période de campagne électorale, font de cette réforme un élément de langage des plus négatifs  :

-          Que ……..ce ne sont pas les rythmes scolaires qui créent l’inégalité mais  le traitement que l’on fera des TAP (temps d’activités périscolaire)   dans le cadre du PEDT (Projet éducatif territorial)  .

 

 

 

Alors comment faire si l’on a l’exigence et la volonté d’être efficient dans l’accompagnement de nos jeunes ??  et de surcroit, et je suis bien d’accord avec cela ,   sans augmentation d’impôts .

 

Ce ne sont que des choix :

 

460 000 € de petits fours sont-ils plus important que l’avenir de notre société ?

4 Millions pour la salle des fêtes sont –ils plus importants que l’avenir de notre société ?

Plusieurs  millions pour la Foux, projet dont on reparle, sont-ils plus importants que l’avenir de notre société ?

 

Pour 2014, en ce qui me concerne, mon choix est clair. Seront  privilégiés  tous les moyens permettant  une meilleure  éducation pour nos enfants , une meilleure instruction pour nos enfants , un  vivre ensemble authentique et partagé  pour tous  nos enfants.

Ce sont  eux  qui feront la société de demain  et c’est bien de cela dont  on a  absolument besoin de préparer dès aujourd’hui au regard des constats bien  inquiétants que nous pouvons faire tous les jours...

 

   J’espère fortement qu’à Draguignan aussi, la cause de l’enfant sera encore faire l’unité de la République et même plus,……………………j’espère  comme je l’ai exprimé dans ces lieux à plusieurs reprises durant cette mandature ………que Draguignan sera   une commune exemplaire en France, avec une forte identité dont le socle sera  « le vivre ensemble »  et «  l’éducation ».

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article