Elections Régionales du 06 et 13 décembre 2015 - Je serai candidat sur la liste NOUVELLE DONNE , jeune parti qui a pu voir sa naissance grâce à Stéphane Hessel - Les INDIGNES - Pierre Larrouturou - économiste , ..... Ce blog sera consacré pendant quelques mois aux échanges participatifs entre la population de la Dracénie et Patrick Boulet dans le cadre des élections régionales du 06 et 13 décembre 2015. Sujets d'actualités locales, nationales, billets...

CM du 29 juin (5) - Un population qui vieillit, des moyens en moins pour nos élèves

draguignan-8.jpgDélibération N° 47 : Patrick Boulet

    

Nous constatons  une baisse importante du coût moyen de scolarisation d’un élève, passant de 707 à 609 €, soit une baisse de 14 %, mais nous y reviendrons après.

 

Ce qui est difficile à comprendre, c’est le nombre d’élèves annoncé au 1/09/2009  qui est de 3529 et au 01/09/2010 qui est de 3560 (je ne rentrerai pas dans le détail entre le réel et base élève), soit un écart de +31. Ne nous attendions nous pas à l’arrivée de 130 + 170 = 300 élèves de plus ? Sachant que nous allons fermer une classe à la rentrée, nous sommes loin des chiffres annoncés avec force et vigueur. Les 700 dracénois qui arrivent chaque année à Draguignan (lecture que l’on peut faire sur les 4X3 m de la ville) viennent apparemment sans leurs enfants. Comme on le disait il y a quelques années, la jeunesse ne constitue pas une part des plus  importante de la population à Draguignan et c’est très dommage. Cela ne fait que confirmer que la population de notre ville est vieillissante et nous vous demandons que soit engagée une réflexion sur cet état de fait.

 

Sur cette baisse, on pourra constater :

    Un gros effort appréciable   sur la consommation de combustible avec une baisse de 

- 41%. (264 000 à 143 000 €)

    Par contre il est regrettable que cette économie ou une partie de cette économie ne soit pas répercutée sur les chapitres :

-         entretien des bâtiments qui se dégradent de plus en plus,

-          acquisition de petit matériel 

-         et surtout par le réemploi de personnels qualifiés  (ATSEM) pour les classes des écoles maternelles.

Au contraire, au lieu d’augmenter, toutes ces dernières imputations  connaissent des baisses  souvent très importantes, allant de 6%  pour l’entretien des bâtiments  à 11 % pour les ATSEM (on pourrait le traduire en terme de nombre d’emploi et de personnes en moins au service de l’éducation des jeunes élèves) etc….

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
<br /> Je confirme, les jeunes ne constituent pas la majorité de la pop à Draguignan, loin s'en faut.petite ville bourgeoise endormie.<br /> Réagisssons et permettons à nos jeunes de pouvoir rester = emplois, emplois, emplois<br /> <br /> <br />
Répondre