Elections Régionales du 06 et 13 décembre 2015 - Je serai candidat sur la liste NOUVELLE DONNE , jeune parti qui a pu voir sa naissance grâce à Stéphane Hessel - Les INDIGNES - Pierre Larrouturou - économiste , ..... Ce blog sera consacré pendant quelques mois aux échanges participatifs entre la population de la Dracénie et Patrick Boulet dans le cadre des élections régionales du 06 et 13 décembre 2015. Sujets d'actualités locales, nationales, billets...

Débat ou non débat à la CAD ?

Breguiers-copie-1.jpegLes élus ont changé,  le président a changé,  mais ce qui n’a pas changé, c’est le peu d’intérêt que portent  les Dracénois et les Dracéniens pour cette instance de décisions ,  (depuis plusieurs moi, nous sommes 2, voire 3 observateurs ) qui  a un pouvoir déterminant pour notre développement économique, social.....

Ce qui n’a pas changé aussi , c’est l’absence de débat au sein des  conseils communautaires qui  sont restés  des  chambres d’enregistrements interrompues très rarement par une intervention ici et là d’un conseiller qui est en quête d' une précision.

 

Or,  les sujets à débattre ne manquent pas et j’en veux  aussi  pour preuve et exemple ce soir,  la délibération concernant le Compte-Rendu d’Activité de   LODRAC qui a en  charge d’aménager les Bréguières.

 

En effet, lors de la présentation fort claire de M.Parlanti, il est mis en avant quelques données chiffrées intéressantes et une remarque  qui aurait du susciter  à mon avis un vrai débat.

Avant toute explication, il est nécessaire de rappeler que la zone des Bréguières  est avant tout une zone vouée à l’implantation d’un parc logistique, ne nécessitant  pas de personnel hautement qualifié.

 « …..la société Lidle a créée 120 emplois, ……..…..la société GLS  a créée 17 emplois….. » (ce dont on ne peut que se réjouir )

 

Suite à cette présentation, M.Parlanti rajoute que des entreprises autres que celles  traitant la logistique et le transport  seraient fortement intéressées pour s’installer aux Bréguières.

 

Il est intéressant de s’arrêter sur cette remarque , car on peut très facilement envisager que des entreprises qui proposeraient  des emplois  à valeur ajoutée seraient tout à fait à même de créer un nombre d’emplois plus élevé,   emplois directs et/ou  indirects , plus qualifiés sur l’ensemble du territoire de la CAD.

 

Voilà un vrai débat à ne pas esquiver. Des enjeux en terme d’emplois,  de  développement économique   sont sur la table. Le plein emploi n’est-il  pas la réponse à de très nombreux problèmes (bien-être de l’individu……. pouvoir d’achat…… logement…..sécurité sociale…..retraite….)

 

Alors débattons…quitte à changer quelque peu le projet initial ! et répondons au mieux aux préoccupations de nos concitoyens et au développement de notre territoire.

 

P.Boulet

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article