Elections Régionales du 06 et 13 décembre 2015 - Je serai candidat sur la liste NOUVELLE DONNE , jeune parti qui a pu voir sa naissance grâce à Stéphane Hessel - Les INDIGNES - Pierre Larrouturou - économiste , ..... Ce blog sera consacré pendant quelques mois aux échanges participatifs entre la population de la Dracénie et Patrick Boulet dans le cadre des élections régionales du 06 et 13 décembre 2015. Sujets d'actualités locales, nationales, billets...

Plus de démocratie dans la gestion des dossiers de la ville

Image (3)Pour aller dans le sens de ce que je présentais au journaliste de la Marseillaise et dont vous pourrez trouver l’article (cliquer ici) , il sera nécessaire de  faire revivre un outil, jadis efficace (création en 1984 ) et dont son absence aujourd'hui fait cruellement défaut , outil qui  permettra la transparence, outil qui  permettra plus de démocratie, outil qui  permettra plus la prise en compte de l’intelligence collective.

Cet outil est LA CAISSE DES ECOLES  regroupant en son instance, élus, parents, enseignants, techniciens….

Il est grand temps que les décisions politiques  ne se prennent  pas suite à un semblant de   démocratie entre  2 personnes, empreinte d’idéologie partisane mais doivent  s’appuyer sur les compétences diverses qui doivent conduire à des décisions négociées et partagées par les différents partenaires.

Une occasion supplémentaire de se connaitre, pour mieux se reconnaitre, pour plus de  respect mutuel  .

Cette gouvernance efficace de la caisse des écoles travaillera sur des dossiers divers et variés tels que

-          Travaux dans les écoles selon les réels besoins et priorités. 

-          Cantine scolaire – depuis le début de mandat actuel de la majorité de M.Piselli le délégataire choisi par la Mairie  reverse plus de 300 000 € e frais de siège ce qui correspond en fait à reverser 300 000 € aux actionnaires. Soit pour un mandat de 6 ans, plus de 1 million 8 qui pourraient être utilisés pour de nombreux projets porteurs de plus de justice d’égalité,.....au service de l'emploi.....

-          Mise en place des rythmes scolaires…

-          Construire des dispositifs de réussite éducative

-          …………………….

 

D’autres pratiques de gestion sont nécessaires. En voilà une autre,  plus démocratique que nous mettrons en œuvre en 2014.

 

Patrick Boulet

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
Oui je suis d'accord, effectivement il ne faut jamais renoncer à investir et mon propos n'était pas là, j'essayais de dire qu'il faut aujourd'hui faire attention à ne pas reproduire les erreurs<br /> d'hier en sachant de plus que le contexte social et fiscal a changé. En effet, il n'est pas possible de penser que l'on va encore pouvoir augmenter les impôts tant il serait logique de les baisser,<br /> sauf à exaspèrer un peu plus nos citoyens. Je sais que le juste équilibre est difficile à trouver mais il est impératif si l'on ne veut pas constater la montée des extr^mes
Répondre
C
En tant qu'électeur averti, vous n'êtes pas sans savoir Frédéric, le travail de fond réalisé en particulier par J.Pozzana et P.Boulet sur le niveau de la dette, les investissements productifs<br /> ......Pour gérer une ville il faut aussi savoir investir dans l'avenir .
Répondre
F
Oui pour les municipales il faudra un projet réaliste car personne ne dit que draguignan a encore une dette de 43 millions pour un budget de fonctionnement de 37 millions
Répondre
G
Si il n'y avait que ça. On arrive enfin aux prochaines échéances municipales et l'heure sera au bilan.<br /> En 2008, Christian MARTIN faisait allusion à Draguignan comme "la belle endormie"<br /> Aujourd'hui je dirais sous anesthésie. La ville subit la gestion d'un maire qui gère Draguignan comme un village.<br /> Avec pour seules activités un marché le samedi et un concert l'été, la ville s'éteint jour après jour. Toutes les tranches de population se trouvent concernées, pas de solutions pour la petite<br /> enfance, aucun divertissement pour la jeunesse, aucun projet pour l'emploi et le troisième âge.<br /> Monsieur Piselli pense que le dynamisme se résume au grues dans une ville. Je crois surtout que ça dépend de l'objectif.<br /> La cave coopérative a été vendue à un promoteur immobilier, on aurait pu penser qu'avec cette surface, nous aurions pu réaliser une crèche, un centre de loisirs pour les personnes âgées...<br /> L'abandon des anciens locaux France Telecom eux aussi feront l'objet d'un projet immobilier, de tels locaux auraient pu profiter aux artisans et autres professions libérales. Avec un loyer au mètre<br /> carré et des salles communes !<br /> Il ne s'agit que de quelques idées, bonnes ou mauvaises, à vous de voir. Mais, avant tout, ce sont des alternatives qui auraient pu être envisagées, avant de foncer sans consultation.<br /> Il nous faut nous demander, si le Draguignan d'aujourd'hui nous convient et comment envisager le Draguignan de demain.<br /> Le Maire dit aimer sa ville, tout comme moi d'ailleurs! mais pour 2014 il ne s'agira pas d'élire le plus amoureux des candidats mais le plus ambitieux et réaliste.
Répondre